Le Voyage à Yellow Nantes

La couleur jaune s’est accréditée par association d’idée à la Summer Team qui a fréquenté Nantes pendant le voyage estival annuel. Plaisir des belles caisses, 5 fruits et légumes par séjour, boutiques à chapeaux ou à sextoys, tous les moyens sont bons pour se réaliser dans la lumière dorée du Yellow.

Les pâquerettes graphées dans la rue par Frédérique Soulard, les automates à l’unisson de Gavin Pryke se sont installés rue Joffre, Moondog et autres figures shootées par Richard Dumas, sont exposés à l’Atelier sous l’annonce « Autoportrait en vampire », une fois de plus à Nantes, l’été est l’occasion de faire sortir les initiatives créatives à plusieurs niveaux… Une petite pensée pour les lumières projetées depuis des années dans une certaine autre cité.

Une péniche en face du Lieu Unique a été complétement revisitée par Asie Riderz, le Solo group show défi les loi de la gravité au Hab, Diane Landry montre son Chevalier de la résignation infinie au Lieu Unique, Le Jardin Déjanté de Claude Ponti s’intègre au Jardin des Plantes, les Flamands et Hollandais se présentent au Château des Ducs de Bretagne, autant de propositions diverses qui s’incluent dans la ville. Pendant ce temps là, le Marché de Talensac perdurent et les Machines de l’île continuent leur développement en observant les carnivores. Une bien belle temporalité pour marcher sur la lune, manger un excellent burger chez Dubrown  et visiter Chantenay.

Quelques couleurs ont été modifiées numériquement en jaune pour les besoins de la publication.

Publicités