Extraits de ce que je vois en noir et blanc

Atelier photo & cyano en mars

Cyanotype

21 mars 2020 de 14h à 18h aux Ateliers du vent : atelier Photographie et développement cyanotype

Visuel_Mars_web

Voyageons dans le temps avec la photographie, regardons ensemble l’évolution de la ville. Nous observons des archives du quartier puis partons en quête de l’image ; vous pouvez venir avec votre appareil photo ou je vous en prête un. Ensuite, nous développons votre proposition photographique en cyanotype, procédé en nuance de bleu.

Inscription ici – A partir de 7 ans – Enfant de moins de 10 ans accompagné d’un adulte

Visuel_Web

Avec Charlotte, Henri et Ossip

Paris, trois jours, parcourir l’exposition du travail de Charlotte Perriand en regard avec Le Corbusier, Picasso et Fernand Léger, Observer l’exposition de Henri de Toulouse-Lautrec, Visiter l’atelier-musée de Ossip Zadkine.

Ouhouh la Vilaine!

Ouhouh la Vilaine Frayeur aux Ateliers du Vent… ça fait peur!

Ci-dessus quelques photo-collages que j’ai réalisé pour l’Écrin fantôme, une visite « historique » de l’ancienne usine Amora. Ci-dessous, retour en images ci-dessous sur le « Bal is not dead », « le concert qui tue », « la fête des morts », les entre-sorts & la visite l’usine avec l’écrin fantôme… Frissons assurés!

Ci-après, pour un rendez-vous avec le Cabinet du Bien-être
contactez : diffusion@ventdetoiles.com

Praticienne : Josette
Vidéo : Candice Coxypy
Tourné aux Ateliers du Vent
Pendant La Vilaine Frayeur
Prises audio : Frappovitch

 

Pacifiction

Un peu moins d’un an maintenant, je commençais Pacifiction, une proposition photographique audiovisuelle, conté par Myriam Gautier.

Lorsque je me suis approchée du Pacific Hôtel sur la route entre en Rennes et Betton, j’ai shooté une série photo autour de ce lieu fantôme. Quelque temps après, en novembre 2018, j’ai participé à la résidence Vivier aux Ateliers du Vent, en présence de Matthieu Blin, Estelle Chaigne, Grégory Delauré, Jonathan Devrieux, Catherine Duverger, Jean Christophe Fournial, Myriam Gautier, Élise Guihard & Pascal Pellan. Je leur ai alors montré cette série qui est devenu mon point de départ en résidence… S’est ajouté à cela des influences diverses, une piscine, des destructions de maisons dans la rue Alexandre Duval, une escapade collective au Pacific Hôtel où des affiches annonçaient que la police collecterait nos empreintes… Bien assez pour créer une mythologie éphémère.

<3 Groix <3

Deux fois en l’espace d’un mois, je suis allée à Groix. D’abord ci-dessus au Fifig, Festival International du Film Insulaire de Groix, un voyage festif, accompagnée de bons amis et de pellicules argentiques. Puis mi-septembre ci-dessous où j’ai, entre autres, exploré l’écomusée de l’Ile de Groix, musée d’histoire et d’ethnographie. Deux fois, un soleil radieux éclairait et chauffait ce bout de terre d’exception.